Délégation Académique au Numérique Éducatif de Créteil

Le numérique chez l’enfant et l’adolescent (1/5)

03 / 10 / 2013 | DGL
Conférence de M. Michaël STORA, psychologue.

Michaël Stora, psychologue. Cofondateur de l’Observatoire des mondes numériques en sciences humaines (OMNSH). Il a travaillé comme psychologue clinicien pour enfants et adolescents au centre médico-psychologique de Pantin. Il dirige actuellement la cellule psychologique de Skyrock, afin de repérer et de prévenir les appels à l’aide diffusés sur les blogs d’adolescents. Il est également l’auteur de plusieurs ouvrages, dont Télé et jeux videos, publié aux éditions Nathan en 2010, ou L’Enfant au risque du virtuel, coécrit avec Serge Tisseron et Sylvain Missonnier, paru chez Dunod en 2012.

I. Que font les jeunes (enfants et adolescents) avec le numérique ?


De fait, voilà bien ce que tous les éducateurs aimeraient connaître et comprendre. Pour répondre à cette question, M. Stora choisit le biais des jeux vidéo. En fait, ce choix n’est pas anodin, d’abord parce qu’il s’est déjà beaucoup intéressé aux jeux vidéo et, ensuite, parce que c’est justement à travers les consoles de jeux que la culture numérique est apparue dans notre univers familier.


Mais le développement fulgurant des outils et des usages numériques (les consoles de jeux n’en constituent désormais plus qu’une partie) a très rapidement fini par engendrer des inquiétudes. Les adultes se montrent perplexes voire désemparés devant le comportement quasi addictif des jeunes par rapport aux téléphones portables, à l’internet, aux jeux vidéo... La nouvelle génération de geek, regardée à travers le prisme de ces inquiétudes, est souvent dépeinte comme une génération « mutante », obèse, avec des doigts énormes (les pouces surtout !).


De fait, il semble assez évident que le monde du jeu et de l’imaginaire s’oppose au monde de la réalité, du travail, de l’effort, de même que le monde de l’enfance s’oppose à celui des adultes. Mais cette évidence est-elle pour autant vraie ? M. Stora va montrer, en décryptant le rapport que les enfants et les adolescents entretiennent avec le numérique, que ces oppositions traditionnelles ne sont pas si intangibles ni si fortes qu’on le croit. En maniant le paradoxe et l’humour, M. Stora nous invite à repenser nos catégories à nouveaux frais.


Vous trouverez la suite de cette conférence en cliquant sur le lien ci-dessous :


http://datice.ac-creteil.fr/Le-numerique-chez-l-enfant-et-l-adolescent-491

Daniel Guillon-Legeay

 

S'informer, rechercher, nous contacter

Sites disciplinaires