Délégation Académique au Numérique Éducatif de Créteil

Les paliers de maturité numérique.

16 / 01 / 2014

Les paliers de maturité numérique.


Pour faire entrer l’École dans l’ère du numérique et aider les enseignants les personnels de direction et de vie scolaire dans leurs dans missions fondamentales (instruire, éduquer, émanciper et former), il importe de développer la stratégie numérique des établissements.


Cette stratégie doit viser à articuler le projet phare de l’académie « un parcours de réussite de l’élève par le numérique » avec le volet numérique du projet de l’établissement. Car le renforcement du pilotage stratégique de chaque établissement est une clé de la réussite de cette opération.


Pour les aider à élaborer et à mettre en œuvre cette stratégie numérique, le groupe de pilotage et d’impulsion (GPI) propose aux établissements une méthodologie et des outils : les paliers de maturité numérique.


Dans ce document [annexe 1], se trouve détaillés les paliers de maturité numérique. L’intérêt de ce tableau est de permettre à chaque établissement de faire le diagnostic, de repérer les marges d’évolution, de fixer des objectifs à atteindre (à court et à moyen terme) et, plus généralement, d’organiser la formation et d’assurer l’animation du dispositif.


Ce tableau ne prétend pas avoir une valeur normative (à laquelle tout le monde serait tenu de se conformer uniformément), mais bien plutôt une valeur formative (permettre aux individus et aux équipes de se situer à l’intérieur d’un référentiel commun, identifier les compétences numériques déjà acquises et celles qu’il reste à acquérir).


Les principaux paliers sont les suivants :
palier 1 : conditions minimales pour amorcer les usages du numérique ;
palier 2 : conditions de réussite pour l’appropriation du numérique par les équipes éducatives et pédagogiques ;
 palier 3 : conditions de maturité pour la pleine intégration du numérique dans les pratiques éducatives et pédagogiques de toute la communauté éducative.


Dans un premier temps, il est conseillé au chef d’établissement de commencer par renseigner ces indicateurs à l’aide d’une fiche « autodiagnostic établissement », en étant accompagné par l’animateur TICE départemental rattaché au district.


Dans un second temps, il peut être envisagé d’utiliser une fiche « autodiagnostic équipes pédagogiques », lorsque le chef d’établissement souhaite mieux définir les besoins de ses équipes en accompagnement et en formation.


À partir de ces éléments, avec un animateur TICE départemental et le « référent numérique », le chef d’établissement pourra établir un plan d’accompagnement et de formation pluriannuel.

 

Infolettre de la Dane de Créteil

Documents