Délégation Académique au Numérique Éducatif de Créteil

Développer la stratégie numérique des établissements.

30 / 06 / 2014

Créteil, le 13 novembre 2013
La Rectrice de l’académie de Créteil
Chancelière des universités

à

Madame ou monsieur le proviseur,
Madame ou monsieur le principal,
S/c de Mesdames et monsieur les directeurs académiques des services de l’éducation nationale, directeurs des services départementaux de l’éducation nationale de Seine-et-Marne, de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne

Objet : développer la stratégie numérique des établissements
Pour faire entrer l’École dans l’ère du numérique et nous aider dans nos missions fondamentales (instruire, éduquer, émanciper et former), je souhaite que vous développiez des pratiques pédagogiques plus adaptées aux besoins de l’enfant, plus interactives et attractives, en encourageant la collaboration entre les élèves, le travail en autonomie et en offrant des possibilités nouvelles pour les élèves en situation de handicap.
Pour conduire le changement, j’ai créé un groupe de pilotage et d’impulsion (GPI) sur le numérique éducatif et j’ai choisi de m’appuyer sur les districts. Cette stratégie vise à articuler le projet phare de l’académie « un parcours de réussite de l’élève par le numérique » avec le travail de district, qui peut prendre la forme d’un « projet numérique de district », et le volet numérique du projet de l’établissement.
En cela, je souhaite mettre en œuvre les priorités nationales et académiques tout en prenant en considération les spécificités du territoire (population, équipements, différents programmes engagés par l’académie et par les collectivités). L’enjeu est primordial : il s’agit de valoriser les travaux des équipes pédagogiques et des élèves, dans chaque école et chaque établissement.

Une méthodologie.
Dans les districts, je vous sollicite pour mettre en place, une organisation qui s’appuie sur l’action conjointe des « animateurs de districts », des inspecteurs, des chefs d’établissement et de l’animateur TICE départemental, qui en est le correspondant (http://polenumerique.ac-creteil.fr/-Animateurs-TICE-departementaux-).
Le renforcement du pilotage stratégique de chaque établissement est une clé de la réussite de cette opération.

Pour vous aider dans cette mission, je vous propose d’utiliser plusieurs outils que le GPI met à votre disposition. Ils vous permettront de repérer les marges d’évolution, de fixer des objectifs, d’organiser la formation et d’assurer l’animation du dispositif.

Premier outil : Il s’agit de « paliers de maturité numérique » [annexe 1]. Ils permettent de poser un diagnostic pour fixer des objectifs identifiables à court et moyen terme. Les paliers sont :
o palier 1 : conditions minimales pour amorcer les usages du numérique ;
o palier 2 : conditions de réussite pour l’appropriation du numérique par les équipes éducatives et pédagogiques ;
o palier 3 : conditions de maturité pour la pleine intégration du numérique dans les pratiques éducatives et pédagogiques de toute la communauté éducative.

Vous pourrez renseigner ces indicateurs à l’aide d’une fiche « autodiagnostic établissement » en étant accompagné par l’animateur TICE départemental rattaché au district. Vous pourrez également utiliser une fiche « autodiagnostic équipes pédagogiques », si vous souhaitez mieux définir les besoins de vos équipes en accompagnement et en formation. À partir de ces éléments, avec un animateur TICE départemental et votre « référent numérique », vous pourrez établir un plan d’accompagnement et de formation pluriannuel.

Deuxième outil : le « référent numérique » d’établissement [annexe 2].

Il doit être avant tout, un conseiller du chef d’établissement, un animateur de la vie numérique et un formateur. Il doit pouvoir se consacrer aux usages du numérique dans le domaine pédagogique et vous aider à impulser. Il assurera l’accompagnement de ses collègues et il travaillera en complémentarité avec l’administrateur du réseau et de l’ENT de l’établissement. Je vous informe également que tous les référents numériques recevront une formation cette année leur permettant d’assurer cette mission.

Troisième outil : une « commission numérique » dans chaque établissement, pilotée par vous-même et composée par des enseignants, des élèves et des parents. Elle est un lieu d’échanges et d’impulsion du développement du numérique éducatif.

Quatrième outil : des « cercles d’usagers » par district

Ils sont co-animés par les animateurs TICE départementaux et le bureau du district (inspecteur, principal et proviseur) avec l’appui du Canopé et des collectivités territoriales. Ils permettent d’assurer les échanges de pratiques pédagogiques et éducatives entre les différents acteurs ainsi que les échanges avec le niveau académique.

 

S'informer, rechercher, nous contacter

Sites disciplinaires