Délégation Académique au Numérique Éducatif de Créteil

Journée académique de concertation sur le numérique

05 / 02 / 2015

Sans nul doute, la matinée académique dédiée à la consultation nationale sur le numérique qui s’est tenue le samedi 31 janvier dans les locaux de Canopé a rencontré un franc succès. En présence de Mme Béatrice Gille, rectrice de l’académie et chancelière des universités, cent trente enseignants, chefs d’établissement, inspecteurs, parents d’élèves et représentants des collectivités territoriales se sont réunis pour réfléchir aux bouleversements que le développement rapide du numérique introduit au sein de l’Ecole. Les enjeux sont énormes. Le défi est de taille.

Dans son discours d’ouverture, Mme la Rectrice a appelé à dépasser certaines appréhensions ressenties par une partie de la communauté scolaire et éducative. En outre, elle a souligné le fort potentiel de l’académie de Créteil et les efforts accomplis par les collectivités territoriales. Elle a salué le dynamisme et le dévouement des personnels engagés dans cette mutation.

« C’est une triple révolution : éducative, économique et sociétale. C’est pour relever ce défi que s’élabore le grand plan numérique pour l’éducation » a rappelé Mme la Rectrice.

C’est pourquoi, il importe de mettre en oeuvre une stratégie numérique ambitieuse pour l’Ecole. En permettant à chacun de s’exprimer, la concertation nationale en constitue une étape essentielle.

Cette analyse a été ensuite corroborée par les interventions de M. François Taddei et de Mme Ange Ansour. S’appuyant sur leurs travaux d’enseignants, de chercheurs et d’expérimentateurs, l’un et l’autre se sont attachés à définir les nouveaux cadres conceptuels nécessaires à une mise en oeuvre efficace du numérique au service de nouvelles pratiques pédagogiques et éducatives : développer chez l’élève comme chez l’enseignant le goût de la recherche, la capacité à produire du savoir en partant de soi par un travail de questionnement et d’ingéniosité créative. Car, fondamentalement, nous sommes tous des chercheurs en puissance, capables de faire des hypothèses, de les valider ou de les invalider ensuite, de discriminer entre ce qui est pertinent et ce qui ne l’est pas. C’est pourquoi il conviendrait de former les enseignants et élèves à la recherche par la recherche.

Comme pour illustrer ces analyses théoriques en alliant le geste à la parole, Mme Virginie Soulier a présenté à l’assemblée l’expérience qu’elle a conduite avec ses élèves dans son cours de musique. L’usage des tablettes tactiles permet aux élèves de mieux comprendre comment elle s’écrit. Lors de la production d’un livre numérique collaboratif, les élèves peuvent produire et reproduire des sons à leur rythme, s’investir, se tester, se corriger mutuellement pour acquérir une perception plus complexe et plus fine de la musique. Parce qu’ils s’écoutent et se réécoutent, les élèves apprennent et progressent en s’impliquant individuellement et collectivement.

Au terme de cette assemblée plénière riche en réflexions et en enseignements, les cent trente participants ont été invités par M. Philippe Roederer, délégué académique au numérique, à se répartir dans des ateliers de discussion et de réflexion, afin de débattre sur les cinq grands thèmes proposés par le Ministère pour la consultation nationale :
• le numérique, les apprentissages et la réussite de tous les élèves ;
• le numérique, renouvellement et diversification des pratiques pédagogiques et éducatives ;
• le numérique et les compétences de demain ;
• le numérique et la réduction des inégalités ;
• le numérique, un facteur d’ouverture de l’école à son territoire et à son environnement.

Pour rendre compte du contenu et de la diversité des échanges, une synthèse académique sera communiquée à la Direction du Numérique Éducatif du Ministère. En outre, cette journée de concertation sera suivie d’autres journées, organisées aux niveaux départemental et local.

Additif du 27 mars 2015.

Vous pourrez prendre connaissance des analyses sur les temps forts de cette concertation proposées par :

M. Elie Allouche, directeur de l’atelier Canopé du val-de-Marne (94) ;
M. Philippe Roederer, Délégué Académique au Numérique (DAN) ;
Mme Annie Lemesle, directrice de l’atelier Canopé académique ;
Mme Elodie Gautier, déléguée académique à l’Education aux Médias et à l’Information (EMI).