Délégation Académique au Numérique Éducatif de Créteil

ENIGMA, l’escape game pour se former au numérique

09 / 07 / 2016 | PN | JD

Dans le cadre du plan exceptionnel de formation au numérique et notamment lors de la formation des membres des commissions numériques de l’académie, le Pôle numérique a proposé, durant l’année 2015-2016, ENIGMA, un escape game numérique, imaginé pour faire travailler l’intelligence collective et faire découvrir de façon ludique des usages pédagogiques impliquant des outils et des ressources numériques.

Le logo ambigramme d’ENIGMA

Une quête dans un lieu clos...mais pas fermé

Dans un escape game (ou jeu d’échappement grandeur nature), les joueurs doivent, en un temps limité, résoudre un ensemble d’énigmes pour parvenir à s’échapper d’une pièce close. En cas de difficulté, un maître du jeu peut les aider, généralement par écran interposé, en leur apportant les nouveaux indices nécessaires [1].

Avec ENIGMA, les participants ne sont pas enfermés, mais tout ce qu’ils doivent trouver est dans une pièce unique. Ils doivent même découvrir l’objectif de la quête qu’ils ne connaissent pas avant d’entrer. Douze énigmes numériques imbriquées les unes dans les autres les attendent et les placent dans une situation de recherche qui utilise les compétences de chacun et favorise donc l’intelligence collective. Ainsi, en ajoutant à la pédagogie active un aspect immersif et ludique, ENIGMA favorise l’engagement des participants qui s’impliquent pleinement dans la résolution des énigmes.

Un exemple de mise en scène.

Du point de vue du décor, rien d’exceptionnel. ENIGMA doit pouvoir se jouer n’importe où [2]. Le jeu se déroule dans une salle de classe mise en scène et organisée pour favoriser la pédagogie active. Une grande table au milieu de la pièce sert à centraliser les indices trouvés et permet la collaboration. Un grand écran, idéalement un TNI, permet d’afficher aux yeux de tous certaines des énigmes. En fonction de la surface disponible, une ou deux autres tables constituent des pôles d’activités supplémentaires. Deux ordinateurs et deux tablettes sont les seuls outils disponibles dans la salle, les joueurs ayant interdiction d’utiliser leur propre matériel. Il y a aussi un dictionnaire, une pochette et une blouse.

Intelligence collective autour de la table centrale

La disposition des tables et du matériel est étudiée afin de générer naturellement quatre pôles de recherche acceptant chacun deux ou trois participants, soit un total idéal de 8 à 12 participants par session. Le déroulement du jeu n’est pas linéaire, mais nous avons envisagé un enchaînement théorique des énigmes qui doit permettre de conserver ces quatre pôles de recherche tout au long du jeu.

Répartition naturelle des participants

Douze énigmes numériques

Ne vous attendez pas à obtenir ici la description et l’explication des énigmes, ou de l’objectif final ! Tout ce qu’on peut dire c’est que certaines utilisent des technologies courantes (traitement de texte, Internet, TNI…), mais que d’autres font appel à des applications nouvelles utilisant notamment la réalité augmentée.

Les indices, dispersés dans la salle, incitent les participants à utiliser les outils mis à leur disposition. On peut résoudre les énigmes sans connaître les outils. D’ailleurs, ces derniers sont parfois tellement détournés de leur usage premier qu’il est alors peut-être plus facile de trouver les solutions si on ne les connaît pas auparavant.

Les énigmes ne font pas appel à la culture générale, mais uniquement à la logique, à l’observation, au raisonnement et …. à la malice. Certaines sont autosuffisantes : leur résolution fournit un élément clé de la solution finale. D’autres sont imbriquées les unes dans les autres. Chaque réponse apporte alors un complément à la résolution d’autres énigmes. C’est là que la communication entre joueurs est essentielle. Inciter les participants à échanger entre eux est un des rôles principaux des maîtres du temps.

Les maîtres du temps

Deux "énigmateurs" ou maîtres du temps

Étant donné que le but d’ENIGMA est de faire découvrir des usages et des outils, l’objectif final doit être atteint. Les maîtres du temps sont donc là pour aider les participants à réussir. Ils guident oralement les joueurs, les incitent à collaborer, les remettent sur les rails en cas d’erreur. Ils ne sont pas là pour donner les solutions, mais les coups de pouce nécessaires à la résolution. Ils détiennent un ensemble de fiches techniques ou faisant appel à la réflexion afin de débloquer certaines situations.

Ils miment ainsi le rôle du professeur qui, dans le cadre d’une pédagogie active, laisse les élèves collaborer et avancer par eux-mêmes en n’apportant qu’une aide ponctuelle et différenciée.

Chaque session est introduite par les maîtres du temps qui expliquent aux joueurs ce qui les attend sans trop en dire. Ils peuvent aussi participer à l’ambiance mystérieuse générée par ENIGMA.

Un amuse-bouche

On ne peut pas former à plusieurs outils en moins d’une heure. ENIGMA n’est qu’un amuse-bouche destiné à stimuler l’appétit. Ce n’est que le point de départ à une formation plus longue. C’est aussi l’occasion de lancer une réflexion sur les pratiques pédagogiques, la place du numérique et le rôle de l’enseignant. Par son effet motivant, déroutant voire déstabilisant, ENIGMA ne laisse pas indifférent et pousse aux échanges après le jeu lui-même.

Debriefing autour du jeu

Quoiqu’il en soit, les participants n’ayant pu généralement voir qu’une partie du jeu, il est indispensable de leur présenter l’ensemble des énigmes avec leur solution et des outils numériques avec leurs usages possibles en classe. Si cette présentation ne peut pas être faite en fin de session, il est alors possible de trouver des réponses dans le kit ENIGMA.

Le kit ENIGMA

Nous avons conçu ce kit pour aider les commissions numériques qui désireraient mettre en place ENIGMA dans leur établissement. Il contient toutes les explications nécessaires à la compréhension du jeu. Les énigmes y sont décrites précisément, les éléments nécessaires à l’installation sont fournis ainsi que l’ensemble des coups de pouce.

Les coups de pouce sont dans le kit ENIGMA

Même si le kit peut servir à découvrir ENIGMA, il est préférable de participer à une session en amont. C’est pour cette raison que nous fournissons aux participants l’adresse de téléchargement après le jeu. Cependant, vous pouvez nous écrire pour obtenir plus d’informations.

Bilan et perspectives

Au cours de l’année 2015-2016, 140 sessions d’ENIGMA se sont déroulées dans l’académie et en dehors [3]. Ont participé des chefs d’établissement, des formateurs, des enseignants du premier et second degré, des interlocuteurs académiques, des référents numériques… La plupart sont heureux d’avoir participé et réussi à atteindre l’objectif final. Une grande majorité était très enthousiaste en fin de jeu. Certains ont été temporairement déstabilisés, d’autres frustrés de ne pas avoir tout vu. Certains auraient peut-être aimé une quête plus valorisante avec une récompense. Quelques uns (rares !) ont totalement décroché pour diverses raisons : ils ne sont pas joueurs, ils n’aiment pas le travail collaboratif, ils n’avaient pas demandé à être là.... D’autres ont apprécié tout en restant en retrait, en observateurs. L’un des succès d’ENIGMA a été de voir certains "réfractaires" se mettre, malgré eux, à participer activement, voire à jouer l’un des rôles principaux durant la session. L’envie et la curiosité ont été plus fortes.

Nous avons été sollicités par quelques commissions numériques pour intervenir dans les établissements. D’autres ont mis en place ENIGMA par eux même. Le kit est fait pour cela. Il peut aussi être modifié, amélioré, voire adapté à une utilisation avec élèves. C’est ce qu’ont déjà fait plusieurs participants qui nous ont fait part de leurs travaux : visite-découverte du collège par les 6e, travail de recherche en Histoire des Arts dans le cadre d’un EPI, séances de révision ou de découverte en éco-gestion...

ENIGMA sera présenté cet été à LUDOVIA #13 et fait partie, d’ors et déjà, du plan académique de formations de l’académie de Créteil et du catalogue de formation de l’atelier CANOPÉ du Val-de-Marne. Une deuxième saison est en cours de conception et nous envisageons diverses déclinaisons et autres idées folles. Mais, chut…. c’est un secret !

Post Scriptum :

Toute l’actualité d’ENIGMA en suivant #enigmacreteil

[1Une chronique des (r)évolutions numériques du Monde leur a été consacrée le 03/07/16 : « Escape game » : derrière l’écran des maîtres du jeu
par Alexis Orsini.

[2ENIGMA s’est déroulé cette année dans différents lieux aussi insolites les uns que les autres, depuis la cuisine d’un snack-bar à la scène d’un théâtre, en passant par un couloir de faculté, une salle de réunion, une salle des archives et un salon de réception…

[3ENIGMA s’est exporté à EDUCATICE, dans l’académie de Nancy et même à Beyrouth.