Délégation Académique au Numérique Éducatif de Créteil

Jean-Louis Durpaire : repenser l’école à l’heure du numérique

12 / 12 / 2014 | DGL

En sa qualité de grand témoin, M. Jean-Louis Durpaire, inspecteur général honoraire de l’Education nationale, propose une synthèse des différentes interventions qui ont ponctué la journée consacrée à la formation des cadres de l’académie de Créteil. Outre les réelles convergences entre les points de vue exprimés par les différents intervenants (cadres, journalistes et chercheurs), M. Jean-Louis Durpaire trace les grandes pistes de réflexion qu’il lui semble important de poursuivre pour accompagner et piloter la mutation qui est à l’œuvre au sein de l’école, « une mutation plus profonde que rapide ». Si le numérique ne doit pas être considéré comme la panacée, il va cependant de soi qu’il faut que toutes les acteurs de la communauté scolaire (enseignants , élèves, parents, chefs d’établissements et inspecteurs) s’en emparent pour repenser l’école de fond en comble : les programmes, les espaces, les horaires, la continuité entre l’école et le collège, entre l’école et la maison…. Lorsqu’il s’il s’agit de "faire entrer l’école dans l’ère numérique", M. Durpaire suggère trois pistes essentielles : "encourager, faciliter les usages, accompagner et former".

Vous trouverez ci-dessous le Pôlecast de son intervention.

 

Dans la même rubrique

Ange Ansour et les savanturiers. Ange Ansour est une personnalité bien connue dans le monde du numérique éducatif. Il faut dire qu’elle présente un profil singulier et, aussi, qu’elle porte une vision dynamique et innovante de la pédagogie à l’ère du numérique.

Connue dans le monde universitaire pour ses recherches sur la sociologie des médias, Mme Divina Frau-Meigs ne l’est guère du grand public. Avec d’autres chercheurs, elle nous éclaire sur les concepts opératoires nécessaires pour saisir l’émergence du numérique au sein de l’école.

Quelle est la plus-value du numérique sur le plan pédagogique ? Telle est la question à laquelle Emmanuel Davidenkoff, journaliste et auteur du Tsunami numérique, se propose d’apporter des éléments de réponse.

Dans le domaine des outils et des pratiques du numérique, le ready made ne fonctionnent pas. L’adaptation est l’un des mots clé de cette émergence des pratiques numériques. Comment enseigner à l’heure de l’internet ? Voilà la question abordée par Eric Bruillard avec beaucoup de clarté…

Vous pouvez retrouver ici les temps forts de la journée des cadres consacrée aux nouvelles humanités numériques, et organisée par le Pôle Numérique, le 12 novembre 2014, au lycée du Bourget (93).