Délégation Académique au Numérique Éducatif de Créteil

Une forme d’appropriation du savoir : l’élève créateur de capsules

09 / 09 / 2015 | MCM

Amélie Mariottat détourne la capsule introductive de la classe inversée pour induire le savoir.
Enseignante de français au collège Les Marches de l’Occitanie à Piégut-Pluviers en Dordogne, elle pratique une pédagogie « expérienciée » qui repose à la fois sur une mise en oeuvre pratique et une quête du sens.
L’appropriation du savoir par les élèves est induite par le tâtonnement expérimental qui aboutit à la création d’une capsule vidéo.
Les élèves utilisent plusieurs compétences : Observer- Rechercher- Traiter l’information- Problématiser- Analyser- esprit critique-Restituer -Synthétiser- Conceptualiser .

"Les élèves peuvent être eux aussi détenteur du savoir. Ils sont dans une posture de créateurs et d’experts qui permet à la fois une appropriation personnelle mais aussi partage cohésion dans la classe puis dehors de celle-ci". In Les élèves créateurs de capsules en classe inversée. Disponible sur :http://www.ludovia.com/2015/06/les-eleves-createurs-de-capsules-en-classe-inversee/ [Consulté le 3/09/2015]

Pour en savoir plus, consultez le blog de Madame Mariottat
Faire du Français Ensemble et Pour Chacun : F2EPC
A lire : La classe de français en 3 points