Dane de Créteil

Retour d’expérience sur le dispositif de formation hybride "Parcours connectés"

16 / 10 / 2017 | DGL

Lors des moments d’échange entre enseignants stagiaires et enseignants titulaires (formateurs et référents) organisés durant le séminaire "Parcours Connectés" à l’École Supérieure du Professorat et de l’Education (ESPÉ), le mercredi 27 septembre 2017 (voir article Séminaire parcours connectés), la D.A.N.E. de Créteil a rencontré Mme Ribeiro Martins Isabel, qui a bien voulu livrer son témoignage sur la mise en œuvre concrète et sur les effets perceptibles de ce projet qu’elle a suivi durant une année.

Enseignante à l’école Angela Davis de La Courneuve (93), Isabel Ribeiro Martins intervient dans une unité pédagogique pour élèves allophones arrivants (UPE2A), du CP au CM2. Elle a intégré le dispositif « Parcours Connectés » en septembre 2016, alors qu’elle était en 2ème année de Master MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la formation) à l’ESPE de Livry-Gargan (93). Très vite, elle a été intéressée par ce dispositif qui, rappelons-le, repose sur le principe de la formation hybride (voir article sur le projet "Parcours connectés") . Avec la plateforme Didask, les enseignants et enseignantes ont en effet accès à des ressources sur les questions touchant à la psycho-pédagogie. Ces ressources sont présentées sur des supports multimédias (textes, vidéos, bibliographie, quizz) ; elles sont d’abord consultées en ligne, puis réinterrogées et réinvesties lors des travaux en séminaires durant la formation dispensée à l’ESPE.

Isabel Ribeiro Martins reconnaît avoir tiré grand profit de ce partage et de cette réflexion en groupe sous la conduite des maîtres formateurs. Car l’échange entre pairs apporte un éclairage pluriel et bienveillant sur la pratique du métier, envisagée dans ses différents aspects.

Isabel Ribeiro Martins se souvient comment ces échanges entre pairs lui ont permis de mener une réflexion sur sa pratique pédagogique, ainsi que sur les enjeux de son métier : les questions relatives à l’inclusion, au climat scolaire ou encore à la coopération en classe. Isabel Ribeiro Martins rapporte comment elle a dû apprendre à recueillir et gérer la parole des élèves en classe. C’est après avoir observé et filmé sa pratique de classe et avoir échangé avec ses pairs qu’elle a pu conforter son analyse réflexive. De ce point de vue, le témoignage de l’enseignante met en relief l’efficacité du projet « Parcours connectés » : l’intelligence collective et le partage sur les pratiques permettent à chaque enseignant et enseignante de mieux interroger sa posture et sa pratique, de prendre la juste mesure des situations auxquelles il ou elle se trouve confronté(e) et, le cas échéant, de modifier sa démarche pédagogique.

La D.A.N.E de Créteil remercie chaleureusement Isabel Ribeiro Martins pour ce témoignage qui nous éclaire sur la mise en œuvre concrète du dispositif "Parcours connectés" et nous permet d’en apprécier la plus-value pour la formation initiale et continue des enseignants.

 

Infolettre de la Dane de Créteil

Pour recevoir nos prochaines infolettres