Délégation académique au numérique éducatif

Paramètres d'accessibilté

Contraste
Police (dyslexie)
Interlignage

Les référents numériques d’établissement

Article mis à jour le 12 septembre 2023

 Être référent / referente numérique

Il ou elle est désignée par le chef d’établissement. Sa mission est définie par un décret n° 2015-475 du 27 avril 2015 et fait l’objet d’une lettre de mission, rédigée et signée par le chef d’établissement.

Il est souhaitable que la rédaction de cette lettre se fasse en concertation avec le ou la référent(e) numérique, en particulier pour déterminer les indicateurs permettant d’évaluer les actions conduites.

Cette mission donne lieu au versement d’une indemnité de mission particulière (IMP)

Les référents numériques font partie des acteurs du numérique de l’académie au sein d’un réseau animé par la Dane.

Un plan de formation sur trois ans leurs est proposé (cf formation Référents Numérique).

Le référent numérique a pour but d’impulser et de faire vivre le volet numérique du projet d’établissement. On peut décliner son action selon 4 axes :
  • Conseiller et accompagner le chef d’établissement notamment lors du comité numérique.
  • Accompagner les enseignants.
  • Assurer la disponibilité des équipements en lien avec les services d’assistance (prestataires privés, académie, collectivités).
  • Administrer les ressources et les services pédagogiques en ligne de l’établissement.

 Conseiller et accompagner le chef d’établissement

Le conseil à l’équipe de direction porte sur :

  • la place du numérique dans le projet d’établissement ;
  • l’organisation du plan de formation au numérique de l’établissement et de l’accompagnement des équipes ;
  • le choix des indicateurs de suivi du projet numérique.

 Accompagner les enseignants

Il est souhaitable que chaque enseignant de l’établissement identifie lanperdonne référente numérique et puisse entrer en contact avec elle.

Elle pourra les accompagner dans le déploiement d’usages du numérique. Elle assure également auprès d’eux un rôle d’impulsion. Certains usages seront à analyser sous le prisme du RGPD, pour lequel elle sera informée afin de conseiller les professeurs et informer le chef d’établissement responsable de traitements de l’EPLE.

L’accompagnement des équipes pédagogiques consiste à :

  • proposer des exemples de pratiques ;
  • aider la mise en œuvre de projets pédagogiques ;
  • conseiller sur le choix de ressources pédagogiques ;
  • orienter les enseignants vers des formations adaptées à leurs besoins et les aider si nécessaire.

 Assurer la disponibilité des équipements en lien avec les services d’assistance

C’est, au sein de l’établissement, l’interlocuteur ou l’interlocutrice numérique des partenaires. Dans ce cadre, ses missions sont :

  • d’accompagner le chef d’établissement dans le dialogue qu’il entretient avec les collectivités autour des choix techniques, des renouvellements d’équipements, des investissements dans de nouveaux moyens numériques ;
  • d’organiser une interface entre l’ensemble des utilisateurs et les personnes chargées par les collectivités de l’assistance et de la maintenance des équipements.

 Administrer les ressources et les services pédagogiques en ligne de l’établissement

Le responsable légal de la gestion des services en ligne (dont l’ENT) est le chef d’établissement. Il peut être amené à désigner des administrateurs délégués des services en ligne qui doivent, au quotidien et tout au long de l’année, assurer la mise à jour des données et le fonctionnement des services. Cette délégation doit être organisée dans le respect des règles de sécurité propres aux données hébergées et des responsabilités des chefs d’établissement en matière de protection de ces données.

Les modalités de prise en charge de ces trois types d’activités par un ou plusieurs enseignants de l’établissement tiennent compte des compétences requises et des besoins et spécificités de l’établissement.