Délégation académique au numérique éducatif

Stratégies numériques pour organiser la continuité pédagogique

29 / 09 / 2020 | Dane | DG
Retour d’expérience n°2

La crise sanitaire et la mesure de confinement mise en place pour y faire face ont conduit les équipes éducatives à mettre en place, dans des délais parfois très contraints, des stratégies numériques - ou à mettre à place à l’avenir, le cas échéant - en vue d’organiser la continuité pédagogique.
Le document propose une synthèse des retours d’expérience qu’ont pu dresser les équipes pédagogiques et les référents numériques de plusieurs établissements de Seine-Saint-Denis :

  • Collège Clos Saint Vincent de Noisy-le-Grand
  • Collège International de Noisy-le-Grand
  • Collège Marie Curie de Bondy
  • Collège Louise Michel de Clichy-sous-Bois
  • Collège Jacqueline de Romilly du Blanc-Mesnil
  • Collège Pablo Neruda de Pierrefite-sur-Seine
  • Collège Jean-Jacques Rousseau du Pré Saint-Gervais

1. La mise en place d’une stratégie réactive et d’un cadre numérique de confiance.

L’expérience montre tout d’abord l’importance d’une équipe soudée et réactive de référents numériques au sein de chaque établissement pour assurer, en premier lieu, la mise en place d’un cadre opérationnel selon deux axes prioritaires :

  • l’équipement en matériel et la prise en main des outils numériques par les élèves et les enseignants ;
  • l’organisation de la communication entre les membres de la communauté scolaire, facilitée par l’utilisation commune de l’Espace numérique de travail (ENT)

À cet égard, le tableau ci-dessous, réalisé par l’équipe des référents numériques du Collège Clos Saint Vincent de Noisy-le-Grand, est tout à fait significatif de la stratégie qu’il est possible / souhaitable de mettre en œuvre :

2. Le bilan : le rôle central et fédérateur de l’Espace numérique de travail pour la continuité pédagogique

Le bilan des expériences conduites dans différents établissements de Seine-Saint-Denis font apparaître plusieurs axes prioritaires pour la mise en place de stratégies numériques efficaces :

  • Uniformiser les pratiques pour simplifier la recherche des élèves sur les travaux à faire (absolue nécessité de centraliser les ressources) et prêter des tablettes aux élèves au cours de l’année. Il s’agit là d’un éléments clé pour réduire la fracture numérique.
  • Se limiter aux outils institutionnels (en conformité avec le RGPD) : pour ce faire, il y a absolue nécessité de s’assurer de l’appropriation du nouvel ENT par tous, par le biais des formations. Les formateurs de la Dane de Créteil déploient tous leurs efforts en ce sens.
  • Aider les familles à mieux maîtriser l’outil numérique, et vérifier leur connexion dès le début de l’année. Proposer particulièrement une aide à la connexion et à la résolution de problèmes techniques. Le rôle de la formation entre pairs et / ou de proximité s’avère crucial dans la bonne conduite de cette stratégie.

Les référents numériques en établissements et les formateurs de la Dane s’accordent à penser que l’Espace numérique de travail (ENT), parce qu’il offre des fonctionnalités très riches (avec son cahier de texte, sa classe virtuelle intégrée, son classeur pédagogique pour la diffusion de documents, sa messagerie pour communiquer, etc..) constitue un dispositif central dans la mise en œuvre d’une stratégie numérique efficace en vue d’organiser la continuité pédagogique. C’est pourquoi ils pensent qu’il est indispensable d’informer et de former les élèves et leurs parents à l’usage courant de l’Espace numérique de travail. Cela est d’autant plus nécessaire qu’il réduit les freins que représentent la multiplication des outils ainsi que celle des identifiants et des mots de passe.

Pour en savoir plus sur ce qu’est un Espace numérique de travail (ENT), nous vous recommandons en complément la lecture de l’article paru sur le site Éduscol :